Aider à la maison est responsabilisant et valorisant pour les enfants. Mais à quel âge, et quelles responsabilités ?
Nous avons demandé conseil à Claude Berthon, psychologue pour enfants et adolescents.

 

A quel âge un enfant peut-il commencer à aider à la maison?

Claude Berthon: Il est souhaitable que l’association de l’enfant à l’aide à la maison s’effectue au bon âge : ni trop tôt, au risque de susciter en lui un sentiment d’insécurité, source d’inquiétude et de colère pour lui, ni trop tard, car l’enfant peut ne pas s’en sentir capable et la rejeter violemment.
La responsabilisation de l’enfant doit se faire de façon progressive et régulière dès le plus jeune âge et en fonction bien entendu de ses capacités fonctionnelles (physiques et intellectuelles) et de sa maturité psycho-affective. Le simple bon sens nous interdirait par exemple de charger un enfant de 8 ans seul à la maison, de faire cuire des pâtes, ou bien d’aller chercher en bus son petit frère de 4 ans à son cours de judo… !

Aider à la maison, même symboliquement, au rangement ou au nettoyage, peut commencer dès 4-5 ans, selon les goûts et aptitudes de l’enfant, son désir de faire « comme maman », et instaurer ainsi déjà un climat d’aide naturel et propice à de plus larges délégations ultérieures !

Aider à la maison, à quel âge?

Claude Berthon: L’âge de raison, 7 ans, semble être néanmoins un bon moment pour commencer à confier ponctuellement à l’enfant des « missions complètes » pour aider à la maison:  mettre le couvert, desservir la table, remplir le lave-vaisselle ou rassembler le linge sale. Il aura aussi souvent plaisir, à partir de cet âge-là, à aller acheter la baguette au coin de la rue.

Le jeune à partir de 12 ans, peut, quant à lui, se voir octroyer des responsabilités plus importantes l’amenant par exemple à se rendre par lui-même à son rendez-vous de dentiste, à rentrer seul de l’école en transport en commun, en ayant sur lui son propre trousseau de clé du domicile.

L’adolescent à partir de 14-15 ans, pourra, lui, commencer à s’occuper de démarches administratives simples ou à superviser le travail et le diner de ses jeunes frères et sœurs en l’absence des parents. Les filles font preuve en général, à ces âges-là, d’une plus grande aisance que leurs homologues masculins pour aider à la maison : mais les garçons en sont tout autant capables!

On veillera à s’adapter au sens pratique, au niveau de débrouillardise de chacun, en évitant de charger un jeune de responsabilités qui puissent le mettre en difficulté ou en position risquée. Ainsi, par exemple, il est préférable que l’organisation d’une soirée anniversaire entre amis par un adolescent puisse se faire avec un encadrement précis et la présence attentive de l’adulte.

Merci Claude pour ces conseils pratiques de Co-organisation familiale! Tout le monde peut aider à la maison!

Et vous à partir de quel âge votre enfant a commencé à vous aider à la maison ?

Rappelez à vos enfants que ce soir c’est à eux de faire à diner avec l’App Coorganiz !

En équipe, en famille, entre amis, organisez-vous ensemble facilement !
Téléchargez Coorganiz et commencez à vous co-organiser.