Comme 2,5 millions de personnes, j’ai succombé à l’appel du livre de la japonaise Marie Kondo sur l’Art de Ranger (dit la méthode KonMari). Sa couverture immaculée, et son format minimaliste m’ont rempli d’aise immédiatement comme la promesse d’un futur sans bac de linge sale et de placards parfaitement organisés.

Deux heures plus tard, je repose le fascicule avec un sentiment partagé entre l’amusement et l’admiration.

Amusement car la méthode KonMari est une méthode si profondément japonaise que l’on entend presque Amélie Nothomb ricaner dans chaque chapitre. Les contraintes d’habitat, de rangement et de mode de vie japonais justifient l’approche radicale de la méthode KonMari.

Mais passé le fait que les Japonais n’ont souvent qu’un seul placard, que remercier les objets à voix haute parait très farfelu, et que la majorité d’entre nous n’habite plus avec ses parents, la façon dont Marie Kondo élève le rangement au niveau d’un véritable art de vivre soulève l’admiration.

Car pour Marie Kondo, ranger n’est pas ordonner les objets, c’est posséder uniquement les objets qui vous apportent de la joie aujourd’hui et pour lesquels vous avez une place attitrée dans votre intérieur.

L’équilibre entre le coté affectif de la méthode (faire confiance uniquement à son cœur, et non à ses souvenirs ou à son esprit pratique) et la simplicité imparable de l’argument physique (ben oui, si tu n’as pas la place pour chaque chose, tu vas continuer à faire des tas…il faut donc diminuer le nombre de choses que tu possèdes pour l’adapter à ton lieu de vie) est d’une modernité rafraichissante.

Il s’agit de changer notre relation avec ce que nous possédons, rien de moins.

Rien de plus non plus ! Ceux qui imagineraient que Marie Kondo veut nous transformer en contrôle freak du classement avec pochettes de couleurs assorties, se trompent : la simplicité de son approche prime.

Prenez les mode d’emplois et garantie des appareils ménagers : chez vous aussi, ils occupent un tiroir entier.. au cas où ? Et bien, quand vous aurez jeté les modes d’emploi (que vous pouvez retrouver à tout moment sur Internet), il ne restera plus qu’une page de garantie par appareil, que vous pourrez mettre toutes ensemble dans une pochette fine. Les classer ? pourquoi ? Vous ne devez consulter le contenu de cette pochette que si un de vos appareil tombe en panne : cela vous prendra 5 minutes de retrouver la bonne feuille parmi les 10 feuilles de garantie (à moins que vous ne possédiez un palais avec 10 machines à laver et 20 grille-pains). Imparable!

Alors c’est sur, il faut jeter tout ce qui ne vous remplit pas de joie, et ça c’est du boulot à tous les niveaux : physique, émotionnel, affectif…

Imaginez tout ce que vous allez pouvoir mettre aux encombrants, qui portent tellement bien leur nom !

Comment ça il n’y a pas que des objets sur votre tas «  à jeter » ? Un boulot pénible ? Un paquet de cigarette ? Un compagnon toxique ? Une amie envahissante ? Vos kilos en trop ?

C’est ça le véritable Art de Ranger : Merci Marie !

Et si vous souhaitez vous plonger plus en détails dans la méthode KonMari, voici le lien pour tout savoir sur l’Art de Ranger, méthode KonMari.

En équipe, en famille, entre amis, organisez-vous ensemble facilement !
Téléchargez Coorganiz et commencez à vous co-organiser.