Tadaa ! 

Même les royals s’y mettent, la nouvelle vient de tomber, Kate et William accueillent un nouveau petit prince ou une nouvelle petite princesse.. Alors bien sûr, au pays de la super-nanny anglaise, c’est certainement plus facile que lorsqu’on habite loin de la première crèche des environs mais, tout de même un nouveau membre et un enfant en plus dans la famille, c’est une sacrée organisation et un vrai bouleversement.

Voici quelques étapes importantes selon nos parents organisés pour être bien préparé pour accueillir un enfant de plus.

 

Le bon nombre ? 

Passer de 1 à 2 à 3…voire à 4 enfants : il n’y a pas de règle absolue car les situations varient tellement d’un enfant à l’autre et d’une famille à l’autre.

Il ressort tout de même que l’arrivée du premier enfant fasse passer la charge mentale du côté de la Maman, et que plus il y a d’enfant, plus celle-ci augmente.

Une bonne discussion sur les attendus de chacun est bénéfique, sans hésiter à entrer dans les détails du quotidien.

Ca veut dire quoi un enfant de plus, chaque jour, pour chacun ?

« Il n’y a pas de mauvaise question, affirme le coach Véronique. » C’est vrai ça !

Alors c’est sur que parler trajets, nounou, place dans la maison ou la voiture, ce n’est pas aussi sympa que d’imaginer la bouille du futur petit ange, mais en parler c’est déjà réfléchir à des solutions.

 

Limiter les changements : 

un enfant de plus, c’est un petit tsunami !

Donc si vous pouvez attendre pour changer de maison, d’emploi ou de garde, ce sera plus facile.

« On a déménagé au 3 ème enfant sans évoquer les conduites et l’isolement. Je pensais qu’on allait partager les trajets, mais pour mon conjoint rien n’allait changer, et il part toujours aussi tôt le matin… entre le Bébé et le déménagement, j’ai vraiment l’impression de tout porter toute seule, nous confie Marielle. » 

Quand tout change, on ne change rien ! Il sera toujours temps de changer plus tard quand vous aurez pris la mesure de ce qui vous attend tous les deux.

 

Imaginer le retour au boulot : 

Quoi ?! vous êtes en congé, ou vous n’avez même pas accouché et il faut penser au boulot ? Et oui, nous avons écrit sur le sujet dans l’article de Vanessa. Une grossesse, c’est le moment de préparer son retour ou de réfléchir à ce que vous avez envie de faire ensuite.

Le monde du travail ne vous attend pas. Après 5 ans d’expérience professionnelle les femmes demandent déjà moins de promotions que les hommes.

Alors après un Bébé, vous imaginez ? La résignation ne passera pas par vous !

Parlez-en à votre boss, imaginez-vous au quotidien avec un enfant de plus.

C’est le moment d’anticiper et de vous coorganizer!

 

En profiter :

A chaque enfant, on est plus rodée… ou rodé pour les Papas.

« C’est vrai qu’au troisième, on s’inquiète moins quand il pleure, on hésite moins à le confier pour quelques heures, se réjouissent Salma et Eric » 

Alors on sait aussi ce qui va coincer : et cela ne va pas changer.

« Je me rappelle du gros coup de mou au bout du premier mois sans dormir. Cette fois, j’ai anticipé. Mon mari ne peut pas faire les nuits car il bosse à l’hopital, alors j’ai confié mon fils à ma mère un WE. Impensable pour le premier enfant, mais super faisable au deuxième : j’ai dormi et je me suis occupée de l’ainé pour qui c’est toujours un peu dur d’avoir un petit frère. » 

 

Voilà, quelques conseils pour bien se préparer à l’arrivée d’un nouvel enfant…et surtout en parler avec ceux qui vous entourent car sinon la charge mentale vous guette.

On vous aide au quotidien à bien déléguer et vous organiser avec Coorganiz, mais une petite discussion sur qui emmène qui à la crèche l’an prochain ne saurait nuire… Et sur votre future promotion à votre retour de congé mat, aussi !!

 

 

Article :

RETOUR AU TRAVAIL : QUE DIRE À VOTRE ENFANT?

PREMIERS MOIS: SAVOIR SE FAIRE AIDER!

COMMENT DÉLÉGUER À LA MAISON COMME UNE PRO!

En équipe, en famille, entre amis, organisez-vous ensemble facilement !
Téléchargez Coorganiz et commencez à vous co-organiser.