Vous avez besoin de mieux vous organiser au quotidien? Si ce n'est déjà fait, cliquez ici pour recevoir les conseils d'autres parents organisés et n'oubliez pas de télécharger l'application gratuite Coorganiz pour mieux partager les agendas, les conduites, les choses à ne pas oublier et les documents utiles.

Comment rendre les écrans utiles ?

C’est vrai, ça! On a demandé son conseil à notre psychologue Claude Berthon qui nous renvoie illico à nos propres comportements d’adultes vis à vis des écrans… Voici ses conseils avisés.

“Les smartphones, tablettes, ordinateurs et consoles de jeux qui ont envahi nos lieux et modes de vie, nous confrontent nous, parents du XXIème siècle, à des comportements, des demandes et des transgressions d’un nouvel ordre de la part de nos enfants dans l’utilisation de ces objets.

« À quel âge équiper notre enfant d’un portable ? », « Dans quelle mesure limiter son temps sur les jeux vidéos ? », « Comment surveiller son activité sur les réseaux sociaux ? », etc …, sont autant de questions délicates qui nous semblent considérablement compliquer notre tâche éducative et nous font parfois envier la « simplicité » de celle de nos parents à une époque où les écrans se limitaient à celui de la télévision et du cinéma !

Pourtant, ces nouveaux outils d’information, de divertissement et de socialisation peuvent constituer aussi de bons alliés pour nous aider à faire grandir nos jeunes… et à grandir  nous-mêmes !

ETRE COHERENT, C’EST IMPORTANT !

Ils nous obligent tout d’abord à une plus grande cohérence entre ce que nous exigeons de nos enfants dans l’usage qu’ils font de ces objets et nos propres comportements.

Ainsi, on ne peut interdire à un adolescent de consulter son portable à table si l’un ou l’autre de ses parents continue lui-même à répondre à ses messages (même professionnels) pendant le repas familial. Impossible aussi d’être entendu par un enfant pour qu’il limite son temps de jeux-vidéo s’il voit son père ou sa mère passer ses soirées sur internet ou devant la télévision…

Enfin, un parent ne peut décemment exiger de son jeune fiabilité et transparence s’il va lui-même, à son insu, fouiller régulièrement dans son portable ou bien décide arbitrairement de lui confisquer à certains moments. L’exemple que nous leur donnons est, plus que jamais, déterminant.

 SOYONS ATTENTIFS !

De plus, ce surcroit d’autonomie et d’ouverture au monde que leur confère le téléphone portable et l’accès à des bases d’information inépuisables ainsi qu’à des réseaux sociaux multiples, loin de nous remplacer dans notre rôle de parent et d’éducateur, en étend encore davantage les responsabilités : il nous faut être plus attentifs et vigilants face à des comportements nouveaux que nous pourrions percevoir chez nos jeunes comme une fatigue inhabituelle, un désinvestissement scolaire, un isolement social ou une agressivité soudaine, conséquences possibles d’une mauvaise utilisation des écrans (usage excessif ou nocturne, visite de sites internet dangereux, relations destructrices sur des réseaux sociaux, etc..).

PROFITONS EN POUR PARLER DES FONDAMENTAUX !

Les nouveaux types de socialisation permis par ces applications multiples (jeux en réseaux, Facebook, Instagram, Snapchat, Whatsapp, etc) peuvent être également l’occasion pour nous de leur énoncer ou bien de leur rappeler certaines données fondamentales comme la dimension intime de leur corps, le respect de l’autre, la valeur de la parole donnée et de la confiance accordée, la prudence face à des propositions reçues, l’importance du choix des mots dans les conversations personnelles ou publiques, commentaires écrits ou enregistrés à l’intérieur des groupes, etc…

 AIDONS-LES A CHOISIR LES BONS CONTENUS !

Enfin, sur le plan intellectuel et cognitif, ces nouvelles sources d’informations diversifiées comme les podcast réalisés par les youtubeurs qui traitent de culture, d’actualité, de sport, de santé, sont pour eux l’occasion d’étendre de façon ludique leurs connaissances sur une multitude de sujets, tout en les incitant à développer leur esprit critique et leur discernement, pour peu que nous les y encouragions. Certains neuropsychologues en soulignent la richesse, montrant comment cette accès simultané et immédiat à des ressources multiples développe un nouveau mode de pensée original chez les jeunes, non plus seulement linéaire et séquentiel comme enseigné en classe, mais de type analogique et holistique.”

Bon, j’en connais une qui va devoir revoir ses petites habitudes avec son portable cf le premier paragraphe, moi! Merci Claude!!

J'organise mon quotidien avec l'application Coorganiz !

C'est gratuit !
En équipe, en famille, entre amis, organisez-vous ensemble facilement !
Téléchargez Coorganiz et commencez à vous co-organiser.
-->