Home » Gérer les activités familiales via Internet

Un des grands domaines que l’agenda connecté sécurisé a vite commencé à conquérir est la vie du cercle familial. Les cas de figure sont assez divers, cela dépend principalement de lacatégorie d’âges des enfants :

  • On va rencontrer plutôt des problèmes de synchronisation pratique des parents autour de leurs jeunes bambins.
  • Avec des adolescents, ils sont eux-mêmes partie prenante du planning familial, et ils ont toujours besoin de services pour certains loisirs. Même s’ils utilisent beaucoup Facebook, leurs parents sont rarement les bienvenus dans cet entourage.

Dans le cas où les parents ont des professions avec des horaires de travail bien fixés, il n’y aura pas de problèmes annexes de type conflit profession/foyer. Sinon, ces variabilités vont venir complexifier la donne.

Autant dans le domaine professionnel l’employeur, en tant que donneur d’ordre, peut imposer une solution de planning électronique, autant dans la cellule familiale il n’y a pas de hiérarchie aussi stricte. Toute application intégrée suppose un unique administrateur avec les pleins pouvoirs. Qui tiendrait donc ce rôle, tout au long de l’année qui plus est ?

Avoir chacun son planning connecté

Pour gérer un calendrier partagé pour la famille, il faut donc que chacun dispose du sien en propre et puisse recevoir et émettre les invitations pour les événements en commun. Le mieux évidemment est de tous utiliser la même application. On privilégiera des serveurs adaptés à tous les systèmes d’exploitation.

En effet, lors de la configuration de son agenda partagé iPhone par exemple, Apple va proposer de stocker les données dans son propre espace cloud. Accéder à ce calendrier depuis autre chose qu’un matériel Apple va s’avérer une tâche très difficile, voire impossible.

Utilisez chacun un compte Gmail, et donc un calendrier Google, permet de résoudre ces problèmes. Il est d’ailleurs pertinent que chaque membre possède un compte de messagerie spécifiquement destiné à son emploi du temps. Cette séparation permet d’éviter que l’application qui doit ne voir passer que les éléments calendaires dispose du mot de passe du compte de messagerie principal de l’utilisateur. La sécurité informatique est parfois source d’une sorte de paranoïa positive. Dans notre exemple, il sera possible à chacun d’accéder en secours à ses données à partir de n’importe quel navigateur sur n’importe quel ordinateur disponible. Ce type de calendriers partagés dispose en effet également d’une interface de consultation web.

Opter pour une application dédiée

Une autre possibilité est d’utiliser une application spécialisée dans l’organisation en commun. En plus de la simple gestion des différents agendas, elle permettra de mettre en communs différents éléments utiles, tels des plans d’accès ou des coordonnées spécifiques. De plus si la phase de préparation de l’événement en commun ne se fait pas autour de la même table, elle pourra jouer le rôle de mini réseau social adapté. Comme cette application commune ne fera que gérer les calendriers à buts familiaux, le problème de confidentialité évoqué plus haut ne sera pas d’actualité.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer aux pages suivantes :

J'organise mon quotidien avec l'application Coorganiz !

C'est gratuit !