Home » Organisation de la vie de couple

Sans nul doute, la révolution numérique touche tous les domaines et les outils collaboratifs ne font pas exception à la règle. D’ailleurs, le nombre de ces outils augmente chaque jour et relègue aux temps passés les anciennes méthodes. Ils définissent une nouvelle manière de travailler dans l’entreprise, mais également organisent la vie domestique d’un foyer à l’image d’une bonne organisation des devoirs pour les enfants.

Même en amour, la vie de couple nécessite, elle aussi, de la méthode et des outils pour l’organiser. Malgré le partage des tâches entre monsieur, madame et les enfants, la somme de tout ce qu’il y a à accomplir au sein du logement pourrait rapidement étourdir n’importe qui. Tour d’horizon sur les méthodes et les outils qui pourraient améliorer le quotidien familial tant les tâches sont nombreuses au sein d’un foyer.

 

Tout est une question d’organisation

Dans un premier temps, avant même de s’aventurer dans l’organisation des tâches dans la vie domestique, il est préférable d’identifier les différentes tâches afin de les planifier et de les attribuer aux individus en question. En effet, si personne ne sait ce qu’il a à faire et à quel moment, il y a fort à parier que rien ne se fera.

Une bonne organisation permet aux tâches domestiques de se faire rapidement et efficacement. Autrement dit, l’objectif final est d’atteindre le but que tout le monde dans la maison s’est fixé, soit la réalisation des tâches de la manière la plus simple et la plus agréable pour tous. Ainsi, vous saurez comment organiser votre temps sereinement en maîtrisant le mode organisationnel et sa planification.

Guide méthodologique

L’identification des tâches permet de se figurer l’ensemble des idées, des tâches et des questions à résoudre. En d’autres termes, ce n’est ni plus ni moins qu’une mise en ordre des idées essentielles en adéquation avec ses composantes. Ce focus représentatif de la réalité des tâches domestiques par le biais de tous les éléments est en quelque sorte une vue d’ensemble et globale de la somme des tâches à réaliser. À partir d’un thème central, déclinez-le en plusieurs domaines, divisibles eux-mêmes en sous-domaines. En réalité, cette première étape permet de matérialiser les tâches.

L’organisation de la priorité des tâches veut dire ordonner dans le temps l’ensemble des travaux relatifs au thème central selon deux éléments à prendre en compte. Le premier porte sur le niveau d’urgence en s’interrogeant sur quand les travaux doivent-ils être effectués. Le deuxième s’applique sur le degré d’importance en se demandant ce qu’il adviendra si cette tâche n’est pas correctement accomplie. En résumé, un travail prioritaire est une tâche urgente et importante. Cette deuxième étape se concrétise par une liste (l’ordre importe peu) de tous les travaux à faire avant de les numéroter par ordre d’importance.

La classification des tâches dans le temps est le résultat de l’étape précédente. Néanmoins, pour y voir on ne peut plus clair, il est vivement recommandé de mettre au propre l’ordre établi dans l’organisation de la priorité des tâches.

La planification des tâches est la stratégie payante d’une collaboration à plusieurs, soit monsieur et madame pour un couple et l’enfant dans la mesure du possible. Pour favoriser la présentation et surtout la mise en œuvre des différentes tâches à réaliser, vous pouvez les disposer sous forme de tableau en prenant en compte les ordres du temps (à l’échelle de la semaine par exemple). Mieux encore, cette étape peut se décliner par le nombre de pièces dans l’habitation.

La répartition des tâches est le principe même de qui fait quoi. Dans ce tableau établi dans la partie précédente sont inscrites les missions attribuées aux différents membres de la famille et pour quand il doit réaliser sa tâche. Par exemple, monsieur débarrasse la table le lundi, met la table le mardi, fait la vaisselle le mercredi et ainsi de suite. Dernière petite remarque, plus les travaux identifiés sont tangibles, plus il sera facile de les distribuer et par voie de conséquence de les organiser entre les différents membres.

Mais, depuis l’avènement du numérique, les outils collaboratifs permettent d’accompagner, par exemple pour s’organiser en tant que maman en communiquant, en échangeant et surtout en mémorisant plus rapidement et surtout plus facilement ces données.

Définition d’un outil collaboratif et focus sur l’agenda partagé

Également nommés Groupware, les outils collaboratifs répertorient des « palettes » logicielles et technologiques

Autorisant une tâche à distance. Disponible depuis une position fixe ou un appareil mobile à l’exemple d’une tablette ou d’un smartphone, l’outil collaboratif favorise le partage d’informations (planning de rendez-vous, liste de contacts, courriels, etc.). La primauté de cette nouvelle technologie est la synchronisation, c’est-à-dire que toutes les données sont mises à jour en temps réel et sont disponibles partout.

Et quoi de mieux que l’agenda partagé pour répartir les tâches, partager les horaires professionnels du couple et planifier les responsabilités familiales. L’agenda partagé est d’une performance organisationnelle sans précédent. Nul besoin pour un homme ou une femme de prendre connaissance des disponibilités respectives de chacun. Par exemple, une réunion de dernière minute dans le planning de madame alors que c’est son tour pour préparer le dîner. Ce n’est pas grave, un autre membre à côté prend le relais dans cette tâche en ayant connaissance instantanément de l’information inhérente à la réunion.

Son accès est sécurisé par un mot de passe connu du couple et de l’enfant. Tout le monde accède aux données en pouvant les modifier ou les consulter. D’ailleurs, l’administrateur a la possibilité d’ajouter ou de supprimer des individus dans la gestion des droits d’accès. Plusieurs critères sont même pris en compte dans un agenda partagé à l’instar de l’objet de la tâche, de son importance, de la disponibilité des différents membres, du temps, etc. Éléments fondamentaux dans l’organisation d’une vie de couple et pour vivre un amour harmonieux.

Un simple logiciel de partage est requis sur l’ensemble des appareils (tablette, smartphone) pour mettre en place la synchronisation des informations à partir du logiciel de messagerie. En matière d’options, l’agenda partagé dispose d’une planification automatique des tâches régulières, l’impression des tableaux (journaliers, hebdomadaires, mensuels) de répartition des tâches, etc.

La prise en main de l’agenda partagé ne demande pas de formation particulière ni de connaissances approfondies. Cet outil collaboratif est à la portée de tout un chacun. Son interface n’est pas si éloignée de celle d’un agenda traditionnel. Une simple sensibilisation est suffisante afin de convertir tout le monde à utiliser cet outil aux dépens de la méthode papier aperçue dans le paragraphe du “Guide méthodologique”.

L’agenda partagé est un outil utile dans la sphère familiale, notamment dans l’organisation des tâches domestiques. Il offre aux différents membres d’un foyer un gain de temps certain et permet d’éviter les erreurs. Par ailleurs, l’agenda partagé présente une vision générale du planning familial. En un simple coup d’œil, tout le monde a connaissance des travaux qu’il a à réaliser avec une possibilité de modifier le planning en temps réel en cas d’empêchement. Sans compter que c’est une solution domestique sécurisée.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer aux pages suivantes :

J'organise mon quotidien avec l'application Coorganiz !

C'est gratuit !